Décrochez une scène dans vos festivals préférés

Décrochez une scène dans vos festivals préférés

L'été se termine, et vous avez profité de ce que l'été offre de mieux : soleil, boissons plus ou moins recommandables, et... festivals en tous genres !

Il faut dire que le choix est vaste (on en comptait plus de 1800 en 2015), et le styles variés.

Vous vous dites peut-être «Bon, on monte quand sur cette scène ?». Avant tout, un peu de préparation s'impose pour décrocher cette fameuse scène qui déclenchera l'avalanche de succès, les emails dithyrambiques et la richesse absolue (pour ce dernier, on émet quand même quelques doutes).

Alors, voici quelques conseils de musiciens à musiciens pour monter sur les scènes de vos festivals préférés.

1. Soignez votre image

Votre image est ce que les programmateurs jugeront en premier lieu. Il est donc important de soigner les détails. Un site avec un nom de domaine professionnel (évitez les garagegrungerabbits.bandnetwork.com.au). Achetez un vrai domaine pour quelques euros, à votre nom.

Le contenu est également primordial : rassurez les programmateurs avec quelques photos valorisantes sur des scènes à taille équivalente à celle(s) que vous visez.

Une belle vidéo vous mettra également à l'honneur, et peut parfois suffire à convaincre ! Oubliez la vidéo filmée par tonton avec votre smartphone, demandez à quelques amis de vous aider et de vous prêter du matériel digne de ce nom : appareil photo Reflex, éclairage, micros, et trouvez un lieu sympa.

Le genre de vidéos qui vous mettra autant en valeur qu'une Gibson dans un Flycase en carton !

2. Vendez-vous

Comme toute aventure, rien n'arrive sans effort. Il vous faudra donc contacter les programmateurs, probablement plus d'une fois. Nombreux sont les prétendants.

Optez pour une présentation professionnelle, avec un email court et direct, et relancez régulièrement si vous ne recevez pas de réponse (par téléphone, c'est encore mieux). Pour couronner le tout, rien de tel qu'un dossier de presse fourni pour donner envie d'en savoir plus.

Pensez au timing : inutile de contacter l'organisation 1 mois avant le festival, c'est trop tard. Manifestez-vous 8 à 10 mois avant le festival pour maximiser vos chances.

Enfin, évitez les combines de sous la table : proposez une prestation claire et clé en main, via une association ou une maison de production.

3. Assurez le Service Avant-Vente

Pour faciliter le travail de l'équipe organisatrice, rien de tel que des indications claires sur votre prestation. Pensez à leur fournir un «Roadie» ou fiche technique détaillant le plan de scène, les instruments, le câblage et les micros nécessaires, le besoin en lumière etc.

Précisez aussi vos exigences en terme de catering, le temps nécessaire pour vos balances, la durée du set etc. Comme ça, aucune mauvaise surprise et tout le monde est content !

Le genre de repas dont tous les musiciens ont rêvé en voyant la Macédoine en conserve...

Avec ces conseils, à vous de jouer pour construire, dès l'été prochain, votre tournée des festivals et toucher du doigt célébrité, argent et débauche !